À travers mon FILtre est un format qui propose de décortiquer l’actualité philanthropique en quelques minutes, à chaud ou à froid !

La vague « Ça va bien aller » a déferlé dans nos vies de confinés, recouvrant nos fenêtres, nos façades et les murs de nos réseaux sociaux des couleurs de l’arc-en-ciel, pour nous aider à passer au travers de la crise du covid. Pur produit de la psychologie positive, ce mouvement est aujourd’hui repris à des fins de communication institutionnelle ou commerciales par les entreprises. La phrase, assortie de son emoji et de son hashtag, agit comme une sorte de remède unificateur à notre isolement. Les symboles sont importants en temps de crise mais ils ne doivent pas non plus affaiblir notre lucidité sur les difficultés à venir. Dans ce quatrième épisode d’À travers mon FILtre, je vous propose de dompter la vague pour ne pas dériver vers la désillusion du changement.

Références citées dans l’épisode :

– Article du Grenier aux nouvelles qui retrace les origines du mouvement : https://www.grenier.qc.ca/nouvelles/20618/le-mouvement-arc-en-ciel-le-cri-de-ralliement-des-social-media-moms

– Article de la Presse sur la naissance de la marque “Ça va bien aller” : http://- https://www.lapresse.ca/societe/202004/07/01-5268468-ca-va-bien-aller-marque-deposee.php

– Source de la déclaration de la psychologue Roxane Robitaille : https://www.lapresse.ca/societe/202004/10/01-5268885-cavabienaller-mais-pas-pour-tout-le-monde.php

– Série d’articles d’Olivier Sibony :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

One comment on “À travers mon FILtre: Pourquoi nous voilons-nous la face avec le mouvement « Ça va bien aller » ?

  1. Valérie Avr 25, 2020

    Merci pour cette réflexion. Il est certain qu’il y a beaucoup de choses à repenser. Le ferons-nous collectivement, rien n’est moins sûr…
    Mais j’ai appris que la marque avait été déposée au moins. Je trouve cela pour le moins étrange…